NUM’ART

TIRAGES PHOTO

      2009-2011

Dans ce premier travail numérique, j’explore plus systématiquement la notion de série, apparue déjà, dans les œuvres picturales de la même période.

 

 

Les séries 

Pourquoi ne pas mettre un point final après la 1ère œuvre ?

Objectivement, chaque œuvre se suffit à elle-même, mais, mettre en relation plusieurs œuvres , tisser entre elles  des échos et des correspondances, me permet de déployer un certain rapport au monde, né  d’une sensibilité particulière  aux  tensions permanentes entre équilibre et déséquilibre.

 

Dans cette perspective, la 1ère œuvre faite devient tout à la fois incitation et contrainte  pour les autres , ce qui, constitue un défi , pas toujours aisé à relever mais extrêmement motivant.

 

Les Triptyques

Rapidement, c’est le triptyque qui s’impose : un nombre impair me parait plus adapté pour rendre compte de ces tensions dans un cadre plus ample que le diptyque qui contient en lui les germes de la symétrie.

Un ensemble de trois œuvres reste perceptible d’un seul regard et, par là même, est une proposition « humaine ». Il faut pouvoir tout embrasser d’un seul regard humain pour celui qui fait et pour celui qui regarde

Aller au-delà de trois œuvres diluerait, pour moi, l’invitation et le propos. Une série de 5 me paraît déjà trop longue comme histoire esthétique et comme trame : l’ arrêt est indispensable pour qu’il y ait un impact, pour maintenir une certaine densité.

Ainsi, l’arrêt , dans les séries , est une nécessité aussi bien esthétique qu’existentielle :

 

Couleurs

Peu de couleurs : ce choix s’inscrit dans la même démarche que celle des œuvres picturales de 2009 à 2013 :" le recours à une palette réduite et sobre de couleurs s’est imposée à moi comme l’expression d’une forme de liberté dans une démarche qui consistait à épurer, en quelque sorte, la réalité, à en gommer les couleurs crues et impérieuses.

Mes œuvres s’inscrivent pour moi dans une forme de polychromie monocorde qui ramène à l’essentiel."

 

Support photo

Dans la perspective de ma démarche générale : déplacer ,décaler ,explorer les interstices d’un type de support à un autre : la photo donne ici un effet de réalité .

 

 

 

Suzanne Blanchet             Mai 2016