top of page

LES IMPERTINENTS

2016

Le format

Dans cette série, je m’attache à trouver, à donner, un rythme et une dynamique dans un format très contraint : contraint par ses dimensions modestes, contraint par son extrême régularité.

 

La concentration et la densité

Dans un premier temps le carré est un point de concentration d’une œuvre préexistante, plus grande.

Dans un second temps, chacun d’eux est un point de départ qui, non seulement, appelle à son tour un acte créatif nouveau ,mais se déploie  aussi en fonction des autres carrés et des relations/correspondances qui se tissent alors avec ces derniers.

 

La série

J’explore la notion de série- déjà présente dans les autres travaux numériques- mais à une échelle plus importante qui permet de mettre en évidence  un rapport à l’espace différent et multiple,  où tout est en perpétuel mouvement.

Ce travail , commencé cette année, consistera désormais  à enrichir régulièrement cet ensemble qui s’en trouvera ,de facto , bouleversé ou tout au moins modifié, proposant alors des itinéraires variables.

Je ne décide pas a priori du nombre de réalisations. En effet, c’est l’expérience créatrice et existentielle qui en décidera au fil du temps, étant entendu que cette recherche un peu extrême doit cesser avant toute forme de « boulimie » addictive

 

Le  choix du support

Le support Adibon inscrit cet ensemble de réalisations dans un univers technologique et de production de type industriel .

Suzanne Blanchet             Juin 2016

bottom of page